Les origines de la méditation transcendante

La méditation est l’un des meilleurs moyens pour se reconnecter à son être intérieur et pour retrouver la paix. Aujourd’hui, on distingue plusieurs sortes de méditations. Parmi celles-ci, se trouve la méditation transcendantale. Venant tout droit de l’Inde, ce genre de pratique permet à tout individu de se relaxer, sans la nécessité de réaliser des techniques complexes, réservées aux moines ou bouddhistes.

En effet, contrairement à la plupart des méditations, cette dernière est basée sur des principes simples et faciles à effectuer. Zoom notamment sur son origine et sa méthode de pratique.

La méditation transcendantale : d’où vient-elle ?

La méditation transcendantale est une pratique spirituelle, se basant principalement sur la recherche de la relaxation et du développement personnel. Elle est originaire de l’Inde et a été développée par le maître « Maharishi Mahesh Yogi à partir de 1955. La méditation transcendantale est le fruit de la science védique.

Signifiant « connaissance », cette science se consacre à la recherche de la vérité et du niveau fondamental de la vie : l’essence même de toutes les lois qui gouvernent ce monde. Elle souhaite découvrir le véritable sens de la vie, au-delà de la matière et de la perception superficielle. Et pour y arriver, il n’y a rien de mieux que de réciter le mantra méditation transcendantale.

La méditation transcendantale : comment se pratique-t-elle ?

Maharishi Mahesh Yogi, lorsqu’il a développé la méditation transcendantale, a voulu à ce qu’elle soit facile à effectuer et qu’ainsi, tout le monde peut le faire même s’il n’a pas une connaissance précise en matière de spiritualité. Dans cette pratique, il n’est même pas obligé d’être à 100 % concentré.

Pour l’effectuer, il suffit juste de s’asseoir ou de s’allonger sur une surface plane (sol, lit, etc) et de répéter une sorte de mantra méditation transcendantale. Pour rappel, le mantra est une phrase, une formule ou une pensée positive à répéter longuement. À force de le faire, l’esprit va l’imprégner à l’intérieur de soi, ce qui va provoquer un certain apaisement et bien-être non seulement au niveau physique, mais aussi psychique et spirituel. Il s’agit donc d’une philosophie de phrase à méditer.

En général, il n’y a pas de règle précise sur le type de mantra à invoquer. Certes, des maîtres de méditation peuvent recommander à ses adeptes d’invoquer des formules comme « sa ta na ma » ou « om ». Néanmoins, il est également possible d’adopter d’autres phrases propres à chacun, dépendant de ce qu’il recherche et de ce qu’il croit. (Exemple : « je vais réussir », « je choisis la paix », « je mérite le bonheur », etc.)

Il est à noter que la méditation transcendantale doit se faire en vingt minutes par jour environ, pour arriver à un bel état d’apaisement.

La méditation transcendantale : quels sont ses effets ?

Même si les bienfaits de la méditation transcendantale n’ont pas été prouvés scientifiquement jusqu’à présent, force est de constater qu’elle a des impacts positifs sur ses pratiquants.

Au niveau physique, elle aide à réduire la tension artérielle. Quand on est apaisé, l’organisme fonctionne normalement et aucune tension ne risque donc de s’élever. Elle aide aussi à apaiser, voire à éliminer le stress. Elle améliore l’état de la santé mentale de celui qui la pratique.

Au niveau spirituel, la méditation transcendantale permet d’éveiller l’état de conscience, de trouver la vérité et surtout de voir un peu plus claire sa vision et sens de la vie. C’est une très bonne technique à pratiquer, si vous vous sentez un peu perdu ou si vous êtes dans l’obscurité. En effet, elle vise à apporter de la lumière et de l’éclaircissement sur la vie. Elle aide également à se détendre et à reconquérir la paix intérieure.

E-liquide discount : guide pratique
Quels sont les bienfaits des huiles de CBD ?