Le sel de nicotine, un composant indispensable de la cigarette électronique

sel de nicotine

Les sels de nicotine sont de plus en plus appréciés par les vapoteurs depuis des mois. Actuellement, un bon nombre de fabricants d’e-liquides commencent à en fabriquer en masse. Après les e-liquides au CBD, ils ont aussi conçu des e-liquides au sel de nicotine. Ces derniers envahissent les magasins de la vape. Le sel a un avantage important, qui consiste à offrir aux vapoteurs une sensation plus légère.

Le sel de nicotine : une nouvelle tendance

En ce qui concerne les e-liquides, les fabricants fixent des normes plutôt strictes. Le sel de nicotine a envahi les magasins spécialisés et est devenu extrêmement populaire auprès des vapoteurs. Les cigarettes électroniques ont maintenant des connotations plus saines. Le sel de nicotine qui est présent dans les feuilles de tabac peut être extrait de façon naturelle. Ensuite, il est mélangé avec de la glycérine végétale et du propylène pour liquéfier les cristaux. Jusqu’à aujourd’hui, l’e-liquide contenait de la nicotine pharmaceutique. Autrement dit, il a été purifié manuellement, ce qui permet à l’organisme de l’absorber facilement. En outre, ses effets durent assez longtemps. Mais en revanche, cet apport en nicotine est plus faible que celui fourni par la cigarette classique. En d’autres termes, vous devez vapoter une e-cigarette pendant 10 minutes pour avoir la même quantité de nicotine offerte par une cigarette classique en seulement 10 secondes. Pour trouver des-liquides au sel de nicotine, consultez le site taklope.com

Quelle est la différence entre le sel de nicotine et la nicotine classique ?

Pour faire la différence entre le sel de nicotine et la nicotine classique, il est important de comprendre certains points :

– La nicotine-base ou nicotine classique : apporte aux fumeurs une forte sensation en gorge (appelée souvent le hit), un côté piquant qu’il faut choisir avec soin pour que le hit ne soit ni trop faible, ni désagréable. D’une certaine manière, ce hit ressenti va tromper le cerveau avec une sensation similaire à celle d’une cigarette classique, du moins, lorsque la nicotine agit réellement dans l’organisme. Naturellement, cela semble négatif pour la nicotine-base, car le vapoteur doit attendre à peu près 15 minutes pour sentir son effet. Cependant, ce délai a un avantage certain : il facilite le sevrage. De plus, la nicotine-base associée au liquide permet de rehausser la saveur.

– Les sels de nicotine ont un avantage net sur la nicotine classique. Ils donnent aux utilisateurs d’e-cigarettes une sensation moins intense. Ainsi, si un fumeur ressent une gêne par l’augmentation de la teneur ou de la puissance de la nicotine, il pourra utiliser du sel de nicotine pour fumer des liquides à fortes doses (dans la plupart des cas 10 ou 20 mg). Dans ce cas, il pourra avoir un ressenti modéré, car l’acidité du liquide facilite l’inhalation de la vapeur.

Dans quels cas utiliser le sel de nicotine ?

Le sel de nicotine est un meilleur choix pour les vapoteurs. Néanmoins, il faut savoir que son efficacité peut varier d’un individu à un autre. Premièrement, le sel de nicotine est plus adapté aux anciens gros fumeurs. Ces derniers ont généralement besoin d’un apport élevé en nicotine et ils risquent d’être insatisfaits de la performance des liquides traditionnels. En effet, alors que leur besoin de hit n’est pas forcément élevé (certains vapoteurs sont satisfaits d’un ressenti de 3 ou 6 mg), l’apport en nicotine dont les grands fumeurs ont besoin les amène souvent à utiliser intensément leur appareil de vape et épuiser rapidement les batteries. Du fait des doses plus élevées, les sels de nicotine permettent de compenser ce besoin en nicotine tout en réduisant l’utilisation des e-cigarettes. D’autre part, les sels de nicotine sont plus adaptés aux personnes présentant une irritation au niveau des poumons, de la bouche, des muqueuses, de la gorge, etc. En raison d’effets moins importants, les liquides à base de sel de nicotine n’ont pas la même tendance à provoquer de la toux et des irritations, comme le fait la nicotine classique.

Quel appareil pour vapoter d’e-liquide au sel de nicotine ?

De plus en plus d’utilisateurs d’e-cigarette recherchent un ratio de nicotine élevé qui n’affecte pas la puissance des hits. Pour cette raison, seul le bon matériel peut avoir un tel effet. Le pod est désormais la cigarette électronique de référence pour fumer des liquides à base de sel de nicotine. Le terme Pod est utilisé pour qualifier une e-cig solide qui est conçue pour fumer des e-liquides riches en nicotine. Cet équipement absorbe la nicotine rapidement et efficacement tout en conservant la saveur du e-liquide. En plus, sa taille compacte le rend facile à transporter. Enfin, la facilité d’utilisation sans aucun ajustement attire les vapoteurs débutants. Il est à noter que les pods utilisent des valeurs de résistance entre 0,8 ohms et 1,2 ohms. Pour garantir une meilleure expérience de vapotage, le temps d’activation nécessaire au coton pour absorber complètement le liquide avant l’inhalation doit être respecté. Par ailleurs, le petit format de l’appareil a de fortes chances de réduire fortement la durée de cette phase : 5 à 10 minutes suffisent.

Déstratificateur d’air : brasser mieux pour chauffer moins
5 conseils pour brûler la graisse et perdre du poids