Le CBG : quelles sont ses vertus ?

CBG

Le CBG est avant tout un cannabinoïde. En fait, c’est le premier cannabinoïde produit dans les plantes de chanvre. Pour le trouver, les scientifiques se sont aventurés à chercher des substances chimiques dans les plantes de cannabis. Outre le CBG ou cannabigérol, ils ont découvert le THC et le fameux CBD. Quels sont les bienfaits du CBG ? Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

Les vertus anti-inflammatoires du CBG !

Au départ, les scientifiques se sont surtout intéressés au THC. Avec le temps, les effets du CBG les ont de plus en plus attirés. Parmi les premières découvertes qu’ils ont faites, les bienfaits du cannabigérol sur l’inflammation. Quelle que soit la forme du CBG, il soulage instantanément les inflammations et même les gonflements. Toutefois, la guérison dépend de la gravité du symptôme.

Les études menées remontent à 2013 et 2014. Menée sur des rats, la première expérience a montré l’efficacité du produit sur une maladie inflammatoire de l’intestin. En quelques jours, le CBG a permis de réduire de moitié l’inflammation liée à cette maladie.

La recherche de 2014 a également été menée sur des rats. Cette fois, le CBG a été utilisé sur des cellules cancéreuses. Si elle n’a pas éradiqué les cellules en question, elle est parvenue à freiner leur prolifération. Par la suite, des pommades et des médicaments à base de CBG sont utilisés pour soigner les MICI ou maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.

Ayant la même origine que le CBD, le CBG provoque les mêmes effets que le CBD. Cependant, un mélange entre les deux produits est plus efficace sur les inflammations. En effet, une symbiose CBG-CBD vise à maintenir l’équilibre dans l’organisme. Les inflammations ou un simple déséquilibre hormonal relèvent de la compétence de ces éléments composant la plante de chanvre.

L’action du CBG sur les douleurs !

Le CBG a une action à plusieurs niveaux et ne soulage pas seulement les inflammations. En principe, tous les types de douleurs peuvent être soulagés par l’application de la pommade au Cannabigerol. C’est le cas pour :

  • Des règles douloureuses

Pour soulager la douleur en général, le CBG agit directement sur le système endocannabinoïde humain. Sans passer par d’autres éléments, mais transporté directement dans le sang, le CBG trouve sa place au niveau des récepteurs CB1 et CB2 de l’organisme. Ces récepteurs incitent alors le cerveau à sécréter des hormones pour soulager la zone de l’estomac.

  • Les douleurs neuropathiques

Le CBG agit globalement à la fois sur le système endocannabinoïde et sur le système nerveux. Ainsi, les problèmes nerveux ou les douleurs causées par un problème au niveau de la moelle épinière et du cerveau sont résolus par la consommation de CBG. D’ailleurs, une étude datant de 2012 a déjà prouvé l’efficacité de ce produit sur la fibromyalgie. Cette étude a confirmé que le cannabidiol et le cannabigérol produisent les mêmes effets sur cette maladie.

  • D’ autres douleurs

Le mal de dos touche environ 30 % de la population. Cependant, ce n’est pas la seule douleur que le CBG soulage. A raison de 2 applications par jour, les douleurs articulaires, les douleurs musculaires et la fatigue sont soulagées par le CBG.

Les effets du CBG sur le stress et l’anxiété !

Le CBD est plus connu que le CBG pour réduire le stress et soulager l’anxiété. Cependant, il faut noter que sans le cannabigérol, le cannabidiol ainsi que le THC n’auraient pas existé. C’est pour cette raison que le CBG est appelé le cannabinoïde « mère ». Logiquement, il est plus riche chimiquement parlant.

Provenant de la plante de cannabis sattva, le CBG est directement transporté par le sang vers le système nerveux et le cerveau. Sans qu’il soit nécessaire de le traiter, le système endocannabinoïde accepte le CBG brut et lance un processus de récupération appelé « homéostasie normale ». Le corps initie régulièrement ce processus, mais sans CBG, cela peut prendre du temps.

Par ses composants et ses actions, le CBG encourage le système nerveux à produire davantage de sérotonine. Également connu sous le nom d’hormone du bonheur, cet élément maintient les symptômes d’anxiété à distance.

Les bienfaits du CBG sur l’appétit !

L’objectif principal du cannabigérol est de maintenir un équilibre dans l’organisme. Il comble ainsi le manque d’appétit, notamment sur un patient souffrant de cancer ou d’anorexie. Des chercheurs de l’Université de Redding en Californie ont décidé de tester l’effet du CBG sur plusieurs souris. Les recherches ont abouti à deux résultats.

Le premier est l’amélioration de 100% de l’appétit des souris. Les chercheurs ont donc conclu que la prise de 120 mg de CBG par kg de masse corporelle produit cet effet. Le second résultat concerne les effets secondaires du CBG. Contre toute attente, aucun effet psychoactif ou autre effet indésirable n’a été constaté. Le CBG est donc un traitement naturel de l’anorexie. Une seule prise suffit pour résoudre temporairement ce problème, mais aussi pour soulager tous les autres maux qui peuvent affecter l’organisme.

Pourquoi opter pour une formation en orthographe ?
Les rédacteurs de contenus : les meilleurs outils pour gagner du temps