Jouets en plastique : présentent-ils une menace ?

Les jouets en plastique sont bons marché et attrayants pour vos enfants, mais ils peuvent causer de graves problèmes de santé à votre bébé. C’est la combinaison de quelques produits chimiques présents dans les plastiques PVC qui rend les jouets en plastique dangereux pour les enfants et les bébés.

Le plus grand risque pour la santé lié à ces toxines est qu’elles peuvent s’échapper du produit, en particulier lorsque les bébés mettent les jouets dans leur bouche. Pire encore, on trouve sur le marché des articles tels que des anneaux de dentition, des jouets de bain et des jouets à presser fabriqués avec des produits chimiques toxiques.

Les dangers des jouets en plastique

Phtalates : ces produits chimiques sont des perturbateurs endocriniens et peuvent provoquer un déséquilibre des hormones. Non seulement les phtalates perturbent l’équilibre hormonal du corps, mais ils sont également connus pour stimuler la croissance des cancers.

Cadmium : le cadmium est utilisé comme stabilisateur de plastique et on dit qu’il affecte la croissance normale du cerveau et peut causer des dommages aux reins.

Plomb : le plomb est utilisé dans les jouets en plastique pour les rendre plus durables. Il est aussi parfois utilisé dans les solutions de peinture. Le plomb est connu pour affecter le système nerveux et a été lié à la perte d’audition, à la diminution du QI et au TDAH. De nombreux jouets chinois sont connus pour contenir du plomb. Si le jouet est exposé à une chaleur élevée, le plomb peut s’échapper sous forme de poussière, qui peut ensuite être inhalée ou ingérée par votre enfant.

BPA (bisphénol A) : le BPA est considéré comme plus dangereux lorsque les enfants mettent les produits en plastique dans leur bouche, de sorte que la principale préoccupation concernant le BPA concerne les produits alimentaires et les boissons. Si votre enfant mâchouille continuellement ses jouets, il est préférable d’éviter les jouets en plastique à ce stade.

Rendez-vous sur le site jouer-bebe.fr pour en savoir plus sur le danger des jouets en plastique.

Quels jouets choisir pour les enfants

Jouets en polypropylène : le polypropylène est l’une des formes de plastique les plus sûres pour les enfants. Le polypropylène résiste à la chaleur et ne laisse pas échapper d’odeur ou de toxines, même lorsqu’il est exposé à de l’eau tiède ou chaude. Recherchez des jouets étiquetés 100% sans PVC, car c’est le meilleur moyen de garantir que le plastique ne contient pas de phtalates potentiellement dangereux. Un jouet en plastique sans BPA ni phtalates est un jouet sain pour vos enfants.

Jouets en bois et en bambou : les jouets en bois ne contiennent généralement pas de produits chimiques toxiques. De plus, les jouets en bois sont fabriqués à partir d’une forêt gérée durablement et peuvent être jetés sans aucun risque pour l’environnement. Les jouets en bambou sont une bien meilleure option, car ils ne contribuent pas à la déforestation.

De plus, aucune émission n’est créée lors du processus de récolte, ce qui en fait des jouets sains pour votre bébé et pour la planète. Vous pouvez trouver des jouets en bois et en bambou dans les magasins traditionnels et ils coûtent moins cher que les jouets en plastique fantaisie.

Choisissez des jouets en chanvre ou en coton biologique

Les peluches en coton ou en chanvre sont idéales pour les enfants. Ils sont sûrs, fabriqués à partir de matériaux naturels et ne présentent pas de bords tranchants susceptibles de blesser votre bébé. Si vous êtes inquiet de donner des peluches à vos enfants, assurez-vous qu’elles sont fabriquées à partir de fibres exemptes d’insecticide, ce qui élimine tous les risques pour la santé.

Si vous êtes toujours préoccupé par les risques sanitaires des jouets en plastique, il est préférable de les éviter complètement. Vous pouvez opter pour des jouets en bois, des fournitures artistiques naturelles, des soies de jeu, des puzzles en bois ou des jouets en silicone. Ces jouets sont beaucoup plus sûrs et vos enfants les aimeront aussi.

 

 

Le sel de nicotine, un composant indispensable de la cigarette électronique
Quel est le principe de la formation en alternance ?